Accueil / Dormir avec bébé, est-ce la meilleure alternative ?

Dormir avec bébé, est-ce la meilleure alternative ?

Dormir avec son bébé

De toutes les interrogations et inquiétudes des parents concernant leur nouveau-né, la principale préoccupation concerne la sécurité de leur bébé. Chaque petit geste quotidien est orienté en fonction de son bien-être. Mais qu’en est-il de ses nuits ? Comment procurer à bébé un environnement sécuritaire tout en répondant à ses besoins affectifs ? Comment réussir à concilier le repos et la quiétude de maman avec le bien-être de bébé ?

Tout au long de la grossesse et plus encore à la naissance de leur bébé, les parents se retrouvent déchirés entre les avis contradictoires des spécialistes de la santé. Chacun semble vouloir imposer une vision qui ne fait pas l’unanimité. On leur dicte une façon de faite… faute de quoi, ils ne sont pas des parents responsables. L’entourage et les médias véhiculent soit des mythes et des histoires d’horreur, soit les mérites inestimables d’une tradition ancestrale dans laquelle bébé et maman étaient inséparables.


Une meilleure information favorise un choix plus éclairé

Est-ce bénéfique ou risqué de dormir avec bébé dans son lit ? Est-il préférable d’utiliser un berceau ? Est-ce bon pour bébé de le laisser dormir dans sa chambre ? Pourquoi a-t-on abandonné les coutumes pratiquées par les autres générations ?

Quelle est la meilleure alternative ? Ces questions fréquemment posées par les parents obtiennent des réponses si divergentes qu’ils ne savent plus à quel saint se vouer.

Les parents doivent apprendre à se faire confiance et à être à l'écoute de leur instinctEn fait, une partie du problème réside dans le fait que le pouvoir décisionnel des autorités médicales a déresponsabilisé la population. De ce fait, les parents ont perdu progressivement confiance en leur propre jugement. Mais voilà qu’aujourd’hui, grâce à une large diffusion d’informations, les parents sont plus en mesure de faire des choix judicieux et en accord avec leurs besoins familiaux. Ils sont plus conscients des risques potentiels et bienfaits que comporte chaque méthode. Alors, plutôt que de la rejeter d’emblée comme le font certains spécialistes, ils entrevoient des manières d’en modifier l’approche afin d’optimiser le bien-être de bébé et de maman.


La décision finale appartient aux parents

Le partage de la chambre, la cohabitation dans le lit parental ou la chambre à part pour bébé est un choix personnel. Chaque enfant est différent et requiert des soins adaptés à ses besoins. Ainsi, quelle que soit la méthode choisie, les seules questions à se poser sont :

  • Est-ce que mon enfant est en sécurité physique et émotive ?
  • Est-ce que je me sens confortable et apaisée au sein de cette pratique ?

Les parents d’aujourd’hui sont avisés des précautions à prendre afin de prioriser la santé, le confort et la sécurité de leur bébé. Pour chaque famille, bon nombre de critères entrent en ligne de compte dans leur choix de dormir ou non avec bébé. Qu’ils soient culturels, conventionnels, médicaux ou affectifs, ils se doivent d’être respectés et supportés par l’entourage immédiat et l’équipe médicale. En pesant les pour et les contre tout en réduisant de façon maximale les risques potentiels, la décision finale des parents leur permettra une vie plus harmonieuse et exempte de frustration ou d’inquiétude. Plus que jamais, les parents doivent apprendre à se faire confiance et à être à l’écoute de leur instinct et de leurs besoins.

2017-05-12T15:54:44+00:00